Vivre quelque part

Vivre quelque part

C’est une pièce qui a pris notre odeur

C’est être assis au sommet d’une montagne et en dessiner la vallée d’un regard

Reconnaître sur une façade la couleur du temps

Parcourir un sentier et y saluer les êtres, les feuilles qui dansent

Y entendre le souffle de nos pas.

Vivre quelque part

C’est caresser le soleil sur une fenêtre voisine

Ecouter les souvenirs semés dans les rues, les angles

Pouvoir s’endormir en acceptant que le monde continue de vivre, éveillé

C’est connaître le nom des choses pour pouvoir les oublier

Traverser un inconnu en devenir

Parler au temps et aux images

Se savoir transparent devant le vieillissement du monde

© Inês d’Almeÿ, toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur

Publié par Inês d' Almeÿ

L'écriture comme cartographie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :